10 gestes pour mettre sa poubelle au régime :

Je composte les résidus de cuisine, de jardin.

Je m’organise pour ne plus jeter de nourriture :  je surveille les dates de péremption, j’achète les quantités justes, je fais une liste de course avant d’aller acheter et je n’y vais pas le ventre vide, je connais les règles de conservation des aliments, j’accommode les restes…

Je limite les produits à usage unique et je passe au durable : la plupart des produits de consommation ont une alternative réutilisable, rechargeable ou lavable.

  •          Les Réutilisables : un sac de courses, une boîte en matière plastique réutilisable (pour un casse-croûte), une serpillère (plutôt que des lingettes)
  •          Les Rechargeables : les piles, les cartouches d’encre, les stylos à encre, etc.
  •          Les Lavables : de la vaisselle lavable (plutôt qu’en plastique jetable) pour un pique-nique ou un goûter, les mouchoirs et serviettes de table en tissus, les changes lavables modernes.

J’arrête de payer plus cher pour des emballages et j’achète léger : des grands formats, à la coupe, en vrac, j’évite les portions individuelles, je choisis des produits avec le moins d’emballage autour.

Je mets un STOP PUB sur ma boîte aux lettres : au lieu de recevoir 40 kilos de PUB par an (= un arbre), je mets un Stop Pub !

Je limite les impressions et préfère la dématérialisation, par exemple pour recevoir mes factures.

Je bois de l’eau du robinet plutôt qu’en bouteille.

Je répare un objet plutôt que de le jeter, je me renseigne sur la qualité  avant d’acheter.

Je donne un objet plutôt que de le jeter(vêtements, livres, bibelots, meubles…) : Emmaüs, le Relais, associations…

Je nettoie ma maison avec des produits plus respectueux de ma santé : voir la page ménage au naturel.